Mark SaFranko : l’homme aux mille et une facettes

Mark SaFranko : l’homme aux mille et une facettes

9 December 2018 0 By Barbara Schmidt

C’est sous un temps parfaitement automnal que nous nous sommes rendus mardi 4 décembre 2018 à Metz avec Mark SaFranko à l’occasion d’un séminaire organisé par le CREM (Centre de recherche sur les médiations) – dans le cadre du projet ARIEL – traitant de la problématique de la narration dans le monde littéraire. L’intitulé exact de ce séminaire étant « D’une narration à l’autre, entre récit de soi et regard sociétal : l’art du gouffre ? » nous étions à la fois pressés et intrigués de voir la tournure qu’allait prendre cette rencontre post‑méridiem qui s’annonçait fort intéressante.

Au fil de l’après-midi ont été traités divers points tels que la littérature contemporaine, les enjeux identitaires et symboliques de la narration ou encore l’utilité et la place de la littérature dite « noire » dans la société – et plus particulièrement aux États-Unis. Ont également été abordés des aspects plus personnels de la vie de l’auteur comme sa relation avec son alter-ego (Max), avec son public, mais aussi avec les critiques littéraires qui écrivent à son sujet. Tout au long de cette rencontre nous avons eu le plaisir d’en apprendre un peu plus à la fois sur les usages de la narration en littérature et sur Mark SaFranko lui-même. C’est avec beaucoup de simplicité que ce dernier a engagé le dialogue avec les personnes présentes, dévoilant ainsi plus intiment les mille et une facettes de son art et nous faisant profiter d’une rencontre sur mesure.

Une fois le séminaire terminé nous avons pris le temps de déambuler avec l’auteur au milieu du marché de Noël afin de profiter des lumières et de la belle ambiance de cette fin d’année avant de reprendre le train en direction de Nancy. Une journée enrichissante à tous points de vue, de même que – nous en sommes sûrs – le seront les suivantes.

Enora Heriveaux (étudiante de L2 LLCER Bilangue-Biculture) et Noureddine Manad (étudiant de L2 LEA)

Partagez !